Partagez | 
 

 Salang Gaji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Salang Gaji
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/04/2016
MessageSujet: Salang Gaji   Lun 4 Avr - 13:26
Nom
Haneul-Ui [ 하늘의 du ciel ]

Prénom
Salang Gaji [ 사랑 가지 Aubergine aimée ]

Race
Jin
Sexe
♀ [ Féminin ]

Âge
23 ans

Métier
Herboriste





Description physique :
Gaji est une jeune femme au teint halé (de famille), une rare démarque de la race. On raconte que le teint aurait été causé à cause de leur métier. Herboriste de père en fils/fille, les membres de la famille passaient beaucoup de temps dehors pour cueillir et étudier les différentes plantes ce qui leur a valu de passer énormément de temps au soleil, depuis ce teint est inscrit dans leur gènes.
Ses iris sont d'un bleu profond, un bleu océanique qui autant peuvent être ampli de paix mais aussi, à l'image de la mer déchaînée, peut être électrique.
Elle a une petite marque sous l’œil gauche, une marque de famille dont les inscriptions sont inconnus, dans un dialecte qui leur son propre. (un patois du village dirons-nous).
Autrefois la jeune femme arborait de magnifique cheveux de couleur aubergine (d'où son prénom), à ce que l'on dit, ce serait à cause d'une potion concocté par son père, que sa mère aurait bu, qui aurait dépeint sur la couleur des cheveux de la petite fille. Elle naquit avec les cheveux de cette étonnante couleur. La potion aurait été à base d'aubergine pour atténuer le goût. les parents furent si surpris qu'ils décidèrent de la nommée ainsi.
La jeune femme est assez petite (plus petite que la moyenne) et menue, ce n'est pas une fière combattante, mais sa carrure lui permet de facilement se cacher ou de se faufiler.



Description mentale
Salang Gaji est une jeune femme droite et très gentille. Elle est d'une naturel un peu timide envers les autres mais possède un grand courage forgé par les différentes épreuves qu'elle a traversé. Elle a aussi un certain sang froid  dans diverses situations critique, par contre, elle ne supporte pas trop la vue du sang. Elle essayera de s'enfuir ou si c'est vraiment trop, elle s’évanouira.

Elle est d'un naturel déterminé et perfectionniste, elle aime les choses bien faites et n'hésites pas à rester des heures sur son travail pour que ce soit au top. Malheureusement sa vocation ne l'a pas poussé vers les autres ce qui peut laisser croire qu'elle est renfermée et associable, alors que ce n'est pas du tout le cas. (juste la timidité).
Elle a plusieurs principes qui lui tienne à cœur, elle respecte énormément la vie d'autrui et est prête à aider quelqu'un dans le besoin. Elle a peur de tuer de nouveau même si par son passé elle dû le faire une fois pour échapper à une vie malheureuse (ou pire encore !). Cette histoire d'ailleurs lui a laissé un certain traumatisme au sujet de la mort et elle ne souhaite plus recommencer.
De part sa formation d'herboriste, elle respecte énormément la nature et ne supporte pas gâcher la nourriture.
Elle a un penchant pour les beignets, elle en raffole.


Histoire

Quelques années auparavant... Salang Gaji avait 17 ans.

- Ma fille, ma très chère Salang Gaji, le jour promis approche. Lorsque tu auras 22 ans. Déclara la mère de la jeune femme. En face d'elle, sa fille était assise sur ses genoux en face d'un miroir, sa tante était en train de lui essayer un diadème, gage de la famille du chef du village. Sa mère avait les mains jointes et était attristée de voir le destin de sa fille contrarié par le fils prétentieux du chef. Pourquoi en était-il ainsi ?
- Mère ne vous en faites pas, je comprends. C'est... Un honneur pour moi... Fit Gaji sans se tourner, observant son image dans le miroir. Ses yeux étaient d'une tristesse infinie mais elle ne voulait pas attrister davantage sa mère et elle ne pouvait blâmer personne.
Il y a quelques temps, Hei-Jong, le fils du chef du village avait perdu sa première épouse qui n'avait pas pu lui donner d'héritier. Sa disparition soudaine avait éveillé quelques soupçons mais très vite, l'histoire s'éparpilla et fut oubliée. Mais la famille de la seconde promise, les Haneul-Ui, n'était pas dupe. Lorsque Hei-Jong s'était présenté pour demander la main de Salang Gaji, ils furent obligé d'accepter par obligation.
Hei-Jong serait tombé amoureux de la jeune femme en l'apercevant, alors qu'il cherchait une nouvelle épouse. Cela faisait un temps qu'il ne l'avait pas aperçu et il devait s'avouer qu'elle avait beaucoup changé. Ce n'était plus la petite fille pleurnicheuse avec cette couleur de cheveux étrange... Elle était devenue une jeune femme très jolie et cette couleur de cheveux particulière, il la voulait pour lui.
Mais la mère de Salang Gaji ne voulait pas de cette vie pour sa fille. Un jour, alors qu'elle était en train de confectionné des parfums, sa mère lui demanda de s'approcher. Elle commença à lui apprendre l'art du poison, somnifères et autres substances utiles pour se protéger, car n'étant pas des combattants, et elle voulait que sa fille puisse se défendre.

Plusieurs années s'écoulèrent, le jour promis était dans deux jours. Une semaine plus tôt, les familles s'étaient réunis dans un bâtiment en préparation du voyage. Gaji ne se sentait pas rassurée de ne pas être chez elle et de vivre sous le même toit que son futur mari. Elle réfléchissait beaucoup la nuit. Les jours s'écoulaient et de plus en plus elle prenait peur du jour J. Cette peur la força à faire un poison puissant au cas où elle serait agressée. Elle ne sut jamais pourquoi elle avait fait cela, mais quoiqu'il en soit, elle retourna se coucher. Alors qu'elle avait les yeux fermés pour s'endormir, elle entendit du fracas au niveau de sa porte, Hei-Jong venait d'entrer en pleine nuit. Elle se redressa pour l'accueillir et elle s'aperçut qu'une odeur dérangeante émanait de l'homme. L'alcool. Il était saoul, celui-ci essaya de se jeter sur elle mais elle l'évita. Elle le repoussait à chaque fois qu'il essayait de la saisir. Elle était effrayée et incapable de crier, et puis elle ne voulait pas déshonorer sa famille dans un premier temps. Puis lentement, elle se rendit compte qu'elle devrait vivre avec cet homme toute sa vie, obéir à ses moindres désirs, faire ce qu'il voulait et elle ne le voulait pas. Elle réussit à le calmer en lui parlant. Elle déclara qu'elle avait très soif espérant le faire tomber dans son piège. L'homme sembla se calmer quelque peu. Elle prétexta aller lui chercher un verre qu'ils boiraient à deux avant de passer la nuit ensemble. Elle s'éclipsa et prépara un verre où elle glissa une poudre qu'elle avait elle-même confectionné.
L'homme mourut dans une atroce douleur ce soir-là. Elle ne perdit pas de temps et vint alerter ses parents. Ils préparèrent en hâte des affaires pour qu'elle puisse s'en sortir car le chef du village ne pardonnerait jamais la mort de son fils et demanderait la tête de l'assassin en contre-partie pour venger son fils.
Ne trouvant pas sa longue chevelure pratique, Salang Gaji se coupa les cheveux courts et donna les cheveux restants à ses parents en gage de souvenirs, promettant un jour de venir les voir. S'enveloppant dans une large cape, cachant son visage dans une capuche qui cachait ses cheveux, la jeune femme s'enfuit dans le monde inconnu au beau milieu de la nuit. Bien entendu, comme prévu, au réveil, le chef du village retrouva son fils Hei-Jong, mort sur le lit de sa fiancée qui avait mystérieusement disparue. Il déclara qu'il souhaitait la voir capturée pour savoir si c'était bien elle qui avait tué son fils. Si c'était le cas, il lui couperait la tête.
Pendant un an, Gaji erra là où elle le pouvait. Elle tentait d'éviter les zone dangereuses et passait de village en village, parfois elle se cachait dans le creux d'un arbre, terrorisée par les bêtes qu'elle entendait dans la nuit. Son père lui avait confié la seule arme qu'il possédait pour qu'elle puisse se défendre, mais Gaji était une piètre combattante. Elle voyait parfois des affiches montrant que son village natal la recherchait toujours. Parfois elle s'inquiétait pour ses parents, mais elle ne pouvait faire machine-arrière. Plus maintenant.

Âgée de 23 ans, toujours sur son périple, sa cape salie, ses vêtements arrachés et ses chaussures trouées, elle arriva un beau jour au village Jaderoche.... Une nouvelle aventure était sur le point de commencer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salang Gaji
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/04/2016
MessageSujet: Re: Salang Gaji   Mer 6 Avr - 12:58
Salang Gaji a été formée dès son plus jeune âge en herboristerie, métier présent dans sa famille depuis des générations. Ses connaissances sont extrêmement poussées à son sujet.
Néanmoins il est possible qu'il y est quelque chose d'inconnu pour elle, elle n'hésitera pas à étudier ce cas et à essayer de trouver quelque chose de nouveau.
Elle a quelques livres concernant l'Herboristerie sur elle et un carnet de note qu'elle sort parfois pour prendre différentes notes qui lui seront utiles par la suite (l'état d'un patient, la découverte d'un nouveau composant, etc.)

Compétences
♦ Premiers Soins (d'urgence)
♦ Soins lourd
♦ Concoctions d'amélioration de performance de tout type (augmente certaines capacités pendant un certain laps de temps)
♦ Remèdes (tout type)
♦ Poison (tout type)
♦ Antidotes (poison)

Spécialité
♦ Poison

Connaissances
♦ Connaissances en soin
♦ Connaissances des corps de toutes les races
♦ Connaissances en poison et antidotes
♦ Connaissances en remèdes (relaxer et détendre le corps, massage, etc.)
♦ Peut faire des théories sur de nouvelles combinaisons de plantes (de nouvelles antidotes et autre) possibles à faire par ses connaissances poussées en herboristerie



Soins
à venir. (tableau)

Concoctions d'amélioration de performance
Toutes concoctions sont contenues dans des petits flacons. Il suffit de boire le liquide.
Spoiler:
 

D'autres concoctions d'amélioration de performance viendront au fur et à mesure des demandes.

Remèdes
Spoiler:
 

Poisons
Spoiler:
 




Arme
♦ Yeong-Wonhan [ 영원한 l’Éternelle ]
épée transmise par son père qui est dans sa famille depuis des générations.
La seule utilité n'était que décorative jusque maintenant, mais durant son périple jusque Jaderoche, cette épée lui a été bien utile en matière de survie. C'est un souvenir aussi de sa famille, elle a une valeur sentimentale à ses yeux.

Compétences de combat
AGILITÉFORCEDISCRÉTIONENDURANCESOUPLESSERÉSISTANCE
MOYENNE (basse)FAIBLE
MOYENNE
FAIBLEMOYENNEFAIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salang Gaji
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/04/2016
MessageSujet: Re: Salang Gaji   Mar 19 Avr - 16:45
Tenues
Selon la tenue que Gaji porte, vous pouvez deviner ce qu'elle peut faire.

Tenue civile
C'est la tenue que porte couramment Gaji lorsqu'elle ne fait rien de particulier. Elle peut très bien se promener, faire des emplettes ou faire quelque chose qui nécessite pas forcément d'action.
Spoiler:
 

Tenue d'entraînement
C'est la tenue que porte Gaji lorsqu'elle s'entraîne à combattre. Elle n'est pas très sophistiquée mais très souple et résistante. Très pratique.
Spoiler:
 

Tenue d'Herboriste
C'est la tenue que Gaji porte lorsqu'elle exerce son métier, herboriste, ou une tenue qu'elle porte sur le terrain pour qu'on la reconnaisse facilement (les membres du clan). Les couleurs sombres, et pas trop criardes, lui permettent également de se dissimuler plus facilement (que de porter du rouge par exemple). C'est une tenue très confortable, ample, avec de très nombreuses poches à l'intérieur. Elle peut facilement dissimuler une arme. Les gants blancs sont dans un textile particulier.
Spoiler:
 


Tenue Festivités / Autre
C'est la tenue que Gaji porte lors de fêtes, célébrations ou occasions spéciales. Elle se sent un peu mise à nue dans cette tenue mais elle l'aime beaucoup car c'est l'un des cadeaux de sa mère qu'elle a emporté avec elle lors de sa fuite. C'est un honneur pour elle de le porter face à quelqu'un en particulier.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salang Gaji
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 04/04/2016
MessageSujet: Re: Salang Gaji   Mer 20 Avr - 11:12
Emploi du temps

Au petit matin, Gaji est plutôt une personne de type lève-tôt, elle traîne rarement au lit. Elle commence sa journée par une balade dans le village, sentir l'air frais et la nature la rassure et calme son chi. Après un bon bol d'air frais, elle déjeune quelques fruits et une petite patisserie pour bien démarrer la journée. Elle peut ensuite s'adonner à du ménage ou d'autres tâches de demi-mesures puisqu'elle est plutôt active.

Durant la matinée, Gaji met sa tenue d'entraînement pour s'entraîner seule à l'épée. Elle s'entraîne sur des mannequins et parfois sans cible. Sa souplesse lui permet de faire des mouvements qui ressemblent plus à une danse qu'un véritable art du combat, mais elle semble à l'aise comme si elle dansait sur un rythme particulier.
Cela dit Gaji, malgré ses efforts, n'a aucune expérience en entraînements et en combat réels, elle n'a pas de maître pour le lui apprendre. Elle fait comme elle peut, affinant les compétences de souplesse, endurance et parfois même de dextérité. Mais sa force n'augmente pas, faute de mentor pour lui montrer.
Si Gaji ne s'entraîne pas le matin (ou si vous ne la trouvez pas), la jeune femme a tronqué son entraînement solitaire pour partir en escapade pour récolter différents matériaux, ingrédient et plantes pour ses produits. Maintenant qu'elle connait bien le coin, elle peut y aller aisément toute seule, mais vous pouvez toujours tenter de la rejoindre vous serez le bienvenu.

Le midi, après cet entraînement matinal ou ses escapades, Gaji prend un repas équilibré pour maintenir son corps en forme. Elle se pose durant 30 minutes après avoir mangé pour bien digérer. C'est une des choses qu'elle a apprise durant son enfance.

L'après-midi, Gaji se consacre à l'herboristerie. C'est à ce moment là (sauf exception) qu'elle concocte la plupart de ses produits, remèdes, poison, antidote, soins, etc. Car ces derniers selon le type de produit peuvent prendre du temps à être fabriqué. Si vous la voyez se balader dans l'après-midi, soit l'un de ses produits est en cours de préparation (sur le feu, etc.), soit elle a terminé son travail.
Parfois, elle peut être plongée dans différents livres traitant de plantes et tout ce qui touche à la médecine / herboristerie pour compléter ses connaissances.

Quand le soir tombe, Gaji prend une pause et vient prendre généralement un verre de jus de pomme à l'auberge. C'est à ce moment de la journée, en début de soirée, qu'elle est la plus libre pour parler ou interagir.

Pendant à la nuit, parfois des cauchemars de son meurtre la réveille. Profondément marqué par cet évènement, elle peut éventuellement faire un tour dans le village durant la nuit pour évacuer ses pensées. Vous pourrez la rencontrer à ce moment également pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Salang Gaji   
Revenir en haut Aller en bas
 

Salang Gaji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aile Pourpre :: Roleplay :: Fiches de personnages-