Partagez | 
 

 Yuko Akikaze, Mistral.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuko Akikaze
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2016
MessageSujet: Yuko Akikaze, Mistral.   Jeu 14 Jan - 18:14
Mistral


Nom : Akikaze          Brise d'automne
Prénom : Yuko
Race : Gon
Sexe : Féminin
Age : 27 ans


Description physique :

A l'image des femmes de sa race, Yuko est grande et finement musclée, légèrement bronzée, elle possède une chevelure blonde, souvent coiffée négligemment, un regard émeraude et un tatouage autour de l'oeil gauche, symbolisant le vent.

Elle porte généralement des tenues légères, qui lui permettent de bouger avec aisance, bien qu'il n'est pas rare de la voir bien habillée aussi, suivant les circonstances.


Description mentale :

Yuko est d'un naturel solidaire, il n'est pas rare qu'elle perde du temps à aider un inconnu qu'elle croise et c'est souvent qu'elle arrive à en tirer profit, d'une manière ou d'une autre.
On peut facilement croire qu'elle a beaucoup de chance, mais d'autres diront d'elle qu'elle est une bonne stratège.

Souvent souriante, elle semble complètement désinvolte la majeure partie du temps, il est rare de la voir sérieuse, pourtant, soit elle laisse un minimum de chance au hasard, soit elle est prête à tout, d'autres encore diront qu'elle est très forte, tout simplement.

Sachant s'adapter, elle peut aborder beaucoup de comportement en fonction de son interlocuteur, curieuse, elle trouve en général toujours de quoi discuter ou de nouvelles occupations.

Elle reste dans tout les cas toujours assez mystérieuse, semblant cacher un lourd passé.


Ce que l'on dit d'elle :

"Il y avait une Miss Tral qui bossait dans un bordel, dans la grande ville là, je sais plus le nom, ça avait fait du bruit à l'époque quand elle s'est fait virée !" - Joe l'intox, vagabond et dealeur de rumeurs, pas forcément bonnes ...

"Akikaze ? Ca me dit quelque chose oui, il y a un clan Gon qui porte ce nom, ils sont vachement stricts à ce que j'ai entendu." - Un Gon.

"Yuko Akikaze a fait parti de la légion il y a quelques année, elle a dû se retirer après avoir prit un coup qui aurait dû la tuer, on la surnommait la tornade, je laisse deviner pourquoi avec sa grande hache." - Un recruteur de la légion écarlate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuko Akikaze
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 11/01/2016
MessageSujet: Re: Yuko Akikaze, Mistral.   Mer 17 Fév - 15:29
La tempête salée

Un océan de sable.
C'est l'impression que j'avais à cette époque, seule et affamée, crasseuse et fatiguée, que pouvais bien faire une gamine de dix ans à par mourir dans l'enfer que réserve le désert ?
Cerise sur le gâteau, cette énorme tempête de sable, qui arrive droit devant, je me disais bien que l'absence de charognards était suspecte et puis je n'ai plus assez de force pour courir ... Où de toute façon ? Des dunes de sable à perte de vu, c'est à ça que ressemble la liberté alors ? Pouvoir mourir à chaque initiative ? Conneries !

Hors de question, je ne me suis pas cassé le cul juste pour ça ! Cette dune, je vais la monter, la fatigue, c'est dans la tête, on va se faire ça à la manière Gon, en forçant, ça passera, oui, ça passe en général, mais pas quand tu n'es qu'une gamine fébrile, pas non plus quand tu trébuche sur une putain de branche, sérieusement ? En plein désert ? Faut être qui pour se prendre la seule branche qui traîne ?
C'en était cependant de trop, je n'ai même pas la force pour me relever, la tempête est proche, je ne peux déjà plus ouvrir les yeux avec tout le sable qui se fait envoler, je dois m'accrocher à cette branche, je ne me ferrais peut être pas emporter si je m'accroche bien, cette branche, elle est où ? Bordel la voila, je la tiens, ça y est, je suis sauve, je suis ...

Je ne suis plus dans le désert quand j'ouvre les yeux, qu'est-ce que cette grande salle en pierre ? Des torches sur les murs ? Mais où suis-je ? Il y a quelqu'un d'autre ? On m'a sauvé ? Impossible j'étais dans la tempête il y a une minute ... La branche !
Mais quelle branche ? C'est une baguette, en métal, avec un bel émeraude à son extrémité, comment je suis tombé sur ça ? A y réfléchir, c'est plutôt un bâton, c'est juste qu'il doit pas être fait pour Gon ...

Ce qui doit être fait pour les Gons,
L'ancêtre parlait souvent de ça, ce qui doit convenir aux Gons, ce que les Gons doivent faire et ne pas faire, le respect des règles du clan, les traditions et l'héritage, ce foutu héritage.
Quelle tradition à la con aussi, le septième enfant devra régner sur le clan, j'en avais aucune envie, sans compter que maîtriser les éléments n'a jamais été mon truc, la baston, à l'ancienne, il n'y a que ça de vrai !
Mais non, les traditions disent qu'on doit tous maîtriser les éléments, qu'on doit suivre les instructions à la lettre et réserver notre temps libre à la maîtrise de son chi et ça depuis le plus jeune âge. Les anciens nous aident d'ailleurs à développer tout ça, au vu de mon ordre de naissance, j'ai reçu beaucoup d'aide, on attendait beaucoup de moi, j'étais la princesse du clan en quelque sorte, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai ce tatouage sur l'oeil, ça représente le vent, l'élément prédominant chez nous.
Cependant, je rêvais plutôt de liberté et non à un prince charmant collant, je voulais partir de ce village, j'ai toujours voulu ça, depuis aussi loin que je me rappelle. Mais jamais je n'ai pu sortir, dès que je m'éloignais, ma petite soeur me suivait de prêt, toujours à me surveiller, elle était douée avec les éléments elle, elle aurait dû prendre ma place, elle devait prendre ma place, le clan s'en porterait mieux d'ailleurs.
Je lui ai alors tendu un piège, me baladant sur la frontière du village, elle me suivait comme à son habitude, je lui ai fais le coup du "regarde là-bas !" et contre tout attente, ça a marché ... Par contre le coup de planche sur la tête pour l'assommer n'a marché que la troisième fois, je pensais pas qu'elle avait la tête si dure !

C'est comme ça que je me suis retrouvé dans ce foutu désert, comment je pouvais deviner qu'on était aussi isolés ? Ils ne voulaient jamais parler de l'extérieur ! Mais bon, au moins je suis en vie et à l'abris, je sais pas comment, je sais pas pour combien de temps et .... Vu le bordel que fout mon ventre, pour pas longtemps je crois, j'ai faim ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Yuko Akikaze, Mistral.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Mistral
» [RP fermé] [Expédition du Mistral vers Alexandrie - Oct. 1460] Journal de Bord du Cap'taine Oxalys
» Lyon - Le Mistral- 27/02
» [Lyon] Le Mistral - Joel51

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Aile Pourpre :: Roleplay :: Fiches de personnages-